18/08/2009 : LA VITAMINE E



La vitamine E est une vitamine liposoluble.

Elle est reconnue comme étant essentiellement un antioxydant,

Elle freine le vieillissement cutané et assure la stabilité des structures cellulaires.

Elle est présente dans un grande quantité dans les huiles végétales, et possédant une action antioxydante, en conjugaison avec la vitamine C et le glutathion.

On ne dénombre pas moins de huit formes de vitamine E (soit quatre tocophérols et quatre tocotriénols), dont la plus active est l'alpha-tocophérol.

Découverte de la vitamine E:

En 1922, l'embryologiste Hebert Evans et son assistante Katharine Bishop, de l'université de Californie à Barkeley, constatant que chez les rats soumis à un régime appauvri en lipides, les femelles peuvent tomber enceintes mais aucun foetus ne se développe.
Cependant les grossesses arrivent à term quand le régime est supplémenté avec des feuilles de laitue ou de germe de blé.
Les deux scientifiques soupçonnent l'existence d'un composé lipophile, qu'ils nomment Facteur X, indispensable au développement du foetus.

En 1924, Bennett Sure, de l'université de l'Arkansas, montre qu'un composé retiré d'un régime alimentaire induit la stérilité chez les rats mâles.
Bennett Sure nomme ce composé Vitamine E, qui reçoit également le nom de tocophérol, du grec tokos: porogéniture et pherein: porter.

Hebert Evans et Olivier Emerson réussissent à isoler la vitamine E à partir de l'huile de germe de blé en 1936, et Erhard Fernholz en détermine la structure en 1938.

La même année, le Prix Nobel de Chimie Paul Karrer réalise la synthèse de l'alpha-tocophérol racémique.

Ce n'est qu'en 1968 que la vitamine E est reconnue comme un élément nutritif essentiel pour l'homme par le National Research Concils des Etats Unies.

Rôles de la vitamine E:

- Antioxydant:

L'organisme produit continuellement des radicaux libres, des composés trés réactifs comportant des électrons célibataires.

Les radicaux libres endommagent des composants cellulaires aussi divers que les protéines, les lipides ou l'ADN.

Les antioxydants ont pour rôle de stopper ce processus en neutralisant les radicaux libres, pour réduire leurs nocivités.

Le tocophérol porteur d'un radical peut réagir à nouveau avec un nouveau radical libre pour former une espèce neutre, ou être regénéré par la vitamine C, le gluthation ou le coenzyme Q10.

La vitamine E joue principalement un rôle d'antioxydants dans les membranes biologiques. Les mitochondries, qui sont génératrices de radicaux libres, contiennent de forts taux de vitamine E dan leurs membrane lipidique,
constituée d'acides-gras polyinsaturés et soumis au stress oxydants.

La vitamine E est souvent utilisée comme conservateur alimentaire (E306 à E309) pour éviter le rancissement des aliments par les radicaux libres.

- Autres:

La vitamine E évite l'agrégation excessive des plaquettes responsable de thromboses, a une action protectrice sur les globules rouges, et pourrait prévenir par ce biais, les maladies cardio-vasculaires d'origine athéromateuse.

Une action favorable sur la prévention de certains cancers.

Une action bénéfique sur le taux de cholestérol.

Une action anti-inflammatoire à forte dose.

Une action de protection contre la maladie de Parkinson en empêchant l'oxydation des acides gras oméga-3 et du fer.



Teneurs en vitamine E:

La vitamine E est présente dans les huiles végétales, principalement dans l'huile

de germe de blé,

de tournesol,

de soja,

d'arachide

ou d'olive.


On la trouve aussi en moindre quantité dans

les céréales,

les amandes,

les légumes verts,

la margarine,

les poissons gras.



Les carences en vitamine E sont rarement observées.

D'une part l'alimentation couvre largement les besoins journaliers (de l'ordre de 15 mg/jour chez l'adulte),

d'autre part, cette vitamine stockée par le foie et dans les graisses est peu détruite par l'organisme.


Le tableau ci-dessous présente des aliments possédant la plus importante teneur en vitamine E.

Les valeurs sont indiquées en mg de vitamine E pour 100 g d'aliment:

Huile de germe de blé: 133

Huile d'argan: 90

Huile de tournesol: 48,7

Pollen frais de ciste: 27,8

Germe de blé: 27

Huile de palme: 25,6

Margarine: 25

Noisette et amandes seches: 20

Huile de colza: 18,4

Germe de maïs et d'orge: 15

Huile d'arachide: 13

Soja: 11

Soja sec: 8,5

Arachide fraiche: 8,1

Thon: 6,3

Huile d'olive: 5,1

Mûre: 3,5

Crème fraîche: 3,5

Avocat: 3,2

Asperge: 2,5

Epinard: 2

Persil: 1,8

Beurre: 1,5

Cervelle: 1,2

Oeuf et fromage: 1

Tomate et choux: 1

Cassis: 1

Farine de blé complète: 1




Conception : VITAMINEDZ