22/09/2013 : ARTICLE DU SOIR D'ALGERIE DU 22/09/2013 A PROPOS DU SEMINAIRE DE LA SANMO DU 20-21/09/2013.
 http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2013/09/22/article.php?sid=154461&cid=2

Actualités : Traitement du cancer et de pathologies lourdes
Le Pr Thomas Levy prône l’utilisation de méga-doses de vitamine C

 

Traiter le cancer et d’autres pathologies lourdes est possible grâce à des méga-doses de vitamine C, a déclaré hier, le professeur américain Thomas Edward Levy qui animait une conférence dans le cadre du forum du quotidien DK News. Le spécialiste a, ainsi, déclaré souhaiter sensibiliser aussi bien les médecins algériens que les autorités sanitaires sur ce type de traitement.

F.-Zohra B. - Alger (Le Soir)
Le professeur Thomas Edward Levy, spécialiste américain notamment en oncologie, a mis l’accent sur l’importance de la molécule de la vitamine C administrée aux malades. 
Le médecin est aussi cardiologue conseil et œuvre pour «la restauration d’une bonne santé du fait que toute personne est confrontée à la toxicité».
Pour le professeur Levy, le message à transmettre aux médecins concerne l’utilisation de la vitamine C qui est bénéfique pour le traitement des patients. Cette molécule, selon le spécialiste, prise régulièrement, permet de réduire le risque de tomber malade. Elle est aussi utilisée, explique le conférencier, pour les pathologies incurables comme le cancer. 
Pour le professeur, la molécule de la vitamine C est vitale pour l’organisme. Souhaitant «vulgariser» les bienfaits de la molécule aussi bien aux états-Unis qu’en Algérie et dans d’autres pays, le professeur a dit souhaiter sensibiliser les médecins algériens. 
Selon lui, ces derniers sont intéressés par ce type de traitement, comme les autorités sanitaires doivent prendre conscience de l’importance de cette molécule notamment en forme capsulée. Il a, ainsi, déclaré souhaiter que la molécule soit adoptée en thérapie. 
Le spécialiste, répondant aux questions des présents, dira que cette molécule ne saurait, toutefois, remplacer la chimiothérapie mais pourrait être administrée et combinée en alternance avec ce type de thérapie. Elle servirait notamment à réparer les cellules qui étaient saines et qui ont été endommagées par la chimiothérapie. Il mettra aussi l’accent sur l’importance d’une bonne hygiène de vie. Ceci tout en précisant que le traitement est préconisé à des doses importantes de vitamine C et non pas à des prises de produits alimentaires qui contiennent cette vitamine. 
Enfin, le professeur Levy a déclaré souhaiter une coopération médicale avec les professionnels algériens. Le spécialiste a, par ailleurs, animé la conférence avec Ilyes Baghli, président de la Société algérienne de nutrition et de médecine ortho-moléculaire ainsi qu’avec le docteur Oumouna Mustapha, enseignant-chercheur en immunologie. 
F.-Z. B.






Conception : VITAMINEDZ