20/11/2012 : Santé : 21% des élèves oranais souffrent d’obésité - El Watan du 20/11/2012 -
 
L’obésité infantile est un problème de santé publique.

L’obésité infantile est un problème de santé publique.

L’Algérie se trouve dans une transition épidémiologique avec une prévalence de l’obésité et des retards staturo-pondéraux, notamment chez les enfants et les adolescents. Dans ce cadre, un congrès international sur l’obésité sera organisé par la Société algérienne de nutrition (SAN) à Oran, les 5 et 6 décembre 2012. L’objectif principal de ce congrès est de faire le point sur l’état de la recherche en nutrition en Algérie et de fédérer les compétences par la mise en place de réseaux nationaux. Il est destiné à faire un état des connaissances nouvelles sur les modes d’action et l’impact sanitaire et environnemental des perturbateurs nutritionnels.Une enquête préliminaire dans des établissements scolaires d’Oran a dévoilé que 21% des élèves ont un surpoids et 18% présentent un retard staturo-pondéral.

Cette rencontre sera également l’occasion d’identifier les nouveaux défis pour la recherche et de favoriser les interactions entre la recherche et la conduite des politiques publiques sur le sujet. Placé sous le signe de l’ouverture et de l’échange, ce congrès a pour vocation de faire connaître les avancées scientifiques de la recherche en nutrition sous tous ses aspects : nutrition humaine, technologie alimentaire, recherche clinique et fondamentale, le tout au service d’une finalité commune : prévenir et traiter les maladies nutritionnelles, notamment l’obésité. Il est à rappeler que l’obésité a pris une telle ampleur dans nos écoles qu’elle est en train de devenir un grand problème de santé publique.

Les principales causes de la progression de l’obésité restent le changement des habitudes alimentaires de la population. Les jeunes Algériens sont à la fois sujets à l’obésité et au retard staturo-pondéral, les deux phénomènes étant intimement liés à la nutrition. Une enquête préliminaire dans des établissements scolaires d’Oran a dévoilé que 21% des élèves ont un surpoids et 18% présentent un retard staturo-pondéral.                                                

Cherifa K.




Conception : VITAMINEDZ