26/10/2011 : DISCOURS D'OUVERTURE DU 1' SÉMINAIRE DE LA SANMO.
 
 


*DISCOURS D'OUVERTURE DU CYCLE DE FORMATION EN NUTRITION ET EN MEDECINE ORTHOMOLECULAIRE* 





Votre Excellence Madame l'Ambassadeur. 
Madame la représentante du Ministre de la santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière. 
Nos conférenciers Dr Heidi Thomasberger et Dr Florian Goetzinger venus spécialement de Vienne pour ce séminaire.
Nos consoeurs et confrères participants à cette formation médicale continue en nutrition et en médecine orthomoléculaire venant des différentes régions d'Algérie. 
Les membres du bureau de la Société Algérienne de Nutrition et de Médecine Orthomoléculaire. 
Les représentants de la Banque Société Générale, des Laboratoires: Nutrisanté, Mérinal, Chiesi, Magpharm et Fasska. Les journalistes ici présents. 
Bienvenus à l'ouverture du Premier Séminaire de formation médicale continue en nutrition et en médecine orthomoléculaire, en partenariat avec nos confrères d'Autriche. 
J’espère que ce Séminaire sera l’initiateur de la coopération austro-algérienne dans le domaine de la recherche médicale. La présence de son Excellence Madame l’Ambassadeur d’Autriche en Algérie en est le garant.

L'Autriche ce pays neutre d'Europe Centrale, pays des artistes et des médecins, qui font partie du legs de l'humanité. 
Ce pays qui a été qualifié par les viennois au lendemain du recouvrement de son indépendance le 26/10/1955, comme étant un petit pays appauvri mais très riche en Docteurs. Ainsi le génie et le dévouement devraient donc remplacer, et remplacent toujours, les moyens financiers, pour arriver à des résultats excellents. 

Permettez-moi de vous présenter, certaines sommités médicales du 19°et 20° siècle : 
- Ainsi, Dr TANDLER (1869-1936), Professeur d'Anatomie, et successeur d'Otto ZUCKERKANDL, a introduit, dans le cadre de ses activités sociales, la natation comme discipline obligatoire dans l'enseignement et la vaccination contre la scarlatine et la diphtérie à l'école. Il créa également l'Institut de Radium et le Pavillon pour la tuberculose à Linz. 
- La transfusion du sang fut rendue possible par les travaux du bactériologue Karl LANDSTEINER (1868-1943) qui établit les groupes sanguins, il reçut le Prix Nobel en 1930. 
- Les travaux de Hans EPPINGER (1879-1946), Professeur pour les maladies internes, ont révolutionné les conceptions des maladies du foie. 
- Le Professeur Franz CHVOSTEK (1846-1944), était célèbre pour la sureté de son diagnostic, grâce au signe de CHVOSTEK, retrouvé en percutant le joue par le doigt recourbé. 
- La cuti-réaction à la tuberculose fut l'invention en 1907, d'un des plus grands savants de l'école médicale viennoise du XX° siècle, Clemens Von PIRQUET (1879-1929) qui établit l'enseignement de l'allergie. 
- La fréquence des goitres chez les montagnards autrichiens amena un autre grand de l'Ecole viennoise, Julius Von WAGNER-JAURREG (1857-1940), neurologue et psychiatre, Prix Nobel 1927 (pour sa thérapeutique par la malaria de la paralysie progressive), à étudier les relations du goitre et du crétinisme et à introduire en Autriche une prophylaxie efficace par l'introduction de l'iode au sel de cuisine. 
- Son successeur Otto PLOTZL s'occupa surtout de l'aphasie, de la cécité, de l'âme, et des problèmes concernant les rêves. 
- Mais ces derniers devinrent bientôt le domaine de l'homme qui bouscula toutes les conceptions de la psychiatrie et de ce qu'on considérait comme normal dans le comportement de l'homme: Sigmund FREUD, qui introduit l'hypnose en auxiliaire du diagnostic et de la thérapeutique. 
- FREUD a découvert le subconscient, jusque là inconnu, et a ainsi influencé non seulement la médecine, mais aussi la littérature, la juridiction, l'éducation, la philosophie et jusqu'à la vie quotidienne. 
- Le célèbre chirurgien Théodor BILROTH originaire de l'ile de Rigen en mer baltique et installé à Vienne en 1867, qui entreprit et réussit la première ablation de larynx et la résection de l'estomac de sa partie pylorique, Ces opérations sont vitales en cas de cancer. 
- Son successeur Julius Von HOCHENBERG (1839-1940), réussit à l'instar de son grand Maitre, l'ablation complète du larynx, et se distingua autant par ses opérations du gros intestin que par son don de former des chirurgiens hors pair, comme Fritz KASPAR, chirurgien du goître, Félix MANDL, chirugien du système neuro-végétatif, et surtout Frantz FINSTERER, chirurgien de l'estomac et des intestins de renommée mondiale. 
- Son successeur fut Wolfgang DENK qui introduit la chirurgie pulmonaire, cérébrale et celle de la moelle épiniaire, dirigera la première clinique chirurgicale. Il fonda également les postes de secours, que tous les pays prirent pour modèles. 
- HOLZKNECHT (1872-1931), entreprit le premier de mesurer quantitativement les rayons X, pour les rendre utilisables dans la thérapeutique. 
- Théodor BILROTH a eu le mérite de fonder le cercle des médecins de Vienne comprenant les médecins célèbres suivants: Karl von ROKITANSKY, SKODA, OPPOLZER, NOTHMAGEL, SCHUH, von WATTRMANN, DUMREICHER, von FERNWALD, HEBRA, ARLT, HYRTL, BREÜCK et MEYMERT. 
- Karl von ROKITANSKY devint en 1869 Président de l'Académie des sciences, il est considéré comme un des plus grands pathologistes de son temps. 

Ce cercle de Vienne - à l'image de notre Cercle dans cette première promotion-, a réuni sans distinction: médecins, biologistes et pharmaciens, -en attendant les agronomes, les biochimistes et les chimistes dans un avenir proche-, pour être à l'origine du développement de cette technique préventive et thérapeutique, qu'est la médecine orthomoléculaire. 

La Médecine orthomoléculaire a été mise au point par Linus PAULING, qui l’a défini comme étant une médecine qui se propose de soigner les personnes par l'apport optimal de substances naturellement connues de l'organisme, tel que: vitamines, oligo-éléments, acide-aminés, enzymes, les acides gras essentiels.., 
car selon la loi de PFIFFER: "Pour chaque médicament qui apporte des avantages à un patient, il existe une substance naturelle qui peut atteindre le même effet".
L'aboutissement vers la médecine orthomoléculaire, s'est fait gràce aux recherches sur les vitamines, dont le terme a été introduit par Casimir FUNK en 1912 pour décrire des substances naturelles et indispensables à la vie : 
- les travaux sur la vitamine D par Dr Herbert EVANS qui est arrivé à isoler la vitamine E à partir de l'huile de germe de blé en 1936, Dr Erhard FERNHOLZ qui a déterminé la structure de la vitamine E en 1938, Dr Paul KARRER, Prix Nobel de chimie en 1938 pour avoir réalisé la synthèse de l'alpha-tocophérol racémique. 
- les travaux sur la vitamine K par Dr Carl Henrik DAM et Edward Adelbert DOISY, tous deux Prix Nobel de la médecine et de la physiologie en 1943. 
- Les travaux de Linus PAULING sur la nature de la liaison chimique qui lui ont valu un Prix Nobel de chimie en 1954. 
- Les travaux D'Abram HOFFER et de Rudolf ATCHUL en 1954 sur la vitamine B3 ou PP et son effet hypocholestéolémiant de l'acide nicotinique,, cette étude a été confirmée en 1956 par l'américain William PARSON. 
- En 1966 fut monté un Coronary Drug Project sur plus de 8300 patients ayant subit un infarctus du myocarde, la seule molécule ayant fait baisser la mortalité sur 36 mois fût la niacine. - Le concept de la cure de vitamine C à haute dose développé par le biochimiste Irwin STONES en 1966. 
- En 1971, la collaboration entre le cancérologue britannique Ewan CAMERON et Linus PAULING au sujet de l'utilisation de la vitamine C en IV ou per os, pour le soin des malades du cancer en phase terminale obtenant des résultats spectaculaires. 
- En 1973, Linus Pauling, et deux de ses collègues fondent l'institut Linus PAULING à PALO ALTO en Californie, qui s'est spécialisé dans la recherche sur les micro-nutriments, depuis 1996 son siége est désormais à l'Université de l'Etat d'Orégon aux USA. 
- Le Dr Mathias RATH, le Dr Alexandra NIEDZENSKY et le Dr Waheed ROOMI ont fait des travaux sur l'apparition des maladies, leurs préventions et leurs traitements et ont mis au point la Fondation Rath pour la recherche scientifique au niveau de la Sillicon valley aux USA. 

Entre vos mains, vous avez le Bulletin Ortho1. J'invite chacun de vous, à choisir une thématique en nutrition ou en médecine orthomoléculaire pour commencer la rédaction d’un article avec références bibliographiques. Vos contributions qui nous seront adressées avant la fin de l'année 2011, seront publiées sur le Bulletin Ortho2 avec la photo de leur auteur. 
Le Bulletin Ortho est désormais catalogué à la Bibliothèque Nationale, et sera ainsi le lien d’expression de notre Cercle de la Nutrition et de la Médecine Orthomoléculaire, du travail collectif dans le cadre organisé de la SANMO. Il sera à l'origine d'un renouveau pour chacun de nous vis-à-vis de nous-mêmes et vis-à-vis de nos techniques au service de nos patients.

Je vous remercie, 
Je passe la parole à Son Excellence Madame Aloisia Worgetter, Ambassadeur d'Autriche à Alger et à Madame Zakia Fodil-Cherif chargée du Programme de la Nutrition au Ministére de la Santé et représentante personnelle de Monsieur le Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitaliére pour l'ouverture de ce séminaire.

Dr Ilyes BAGHLI.
Président de la SANMO.
Le 27/10/2011 à 9h.





Conception : VITAMINEDZ