25/01/2013 : DISCOURS DE BIENVENUE AU 6' SEMINAIRE DE LA SANMO.
Discours de Bienvenue au 6ème Séminaire du Cycle I
de Formation Continue en Nutrition et en Médecine Orthomoléculaire
ALGER 25-26 Janvier 2013

Monsieur le Président
Chers collègues et amis
Pr Mustapha OUMOUNA
Pr Mustapha DAIDJ
Dr Heidi THOMASBERGER
Pr Atsuo YANAGISAWA
Chers invités
Bienvenue au 6ème et dernier séminaire du 1er cycle de formation
continue en nutrition et en médecine orthomoléculaire.
Ce matin, Monsieur le Président, le Dr Ilyes BAGHLI a longuement
évoqué les objectifs et les perspectives futures de la formation
essentiellement en matière d’approche orthomoléculaire.
Lors du précédent séminaire d’octobre 2012, nous avions eu l’honneur
d’accueillir ici le Pr Joerg BIRKMAYER d’Autiche qui nous a laissé une
très grande impression, de part ses qualités humaines et scientifiques
sur le NADH.
Aujourd’hui nous accueillons, une autre personnalité de renommée
internationale et qui nous vient du pays du Soleil Levant, il s’agit
du Pr Atsuo YANAGISAWA du Japon.
Dr YANAGISAWA a servi en tant que professeur en cardiologie clinique à
l’Université de Kyorin à Tokyo au Japon où il a exercé jusqu’en 2008.
Depuis cette date, il a dirigé le Centre d’éducation international
de la médecine integrative à Tokyo.Il est membre actif de l’American
College for Advancement in Medecine et du Conseil pour la recherche en
thérapie IV. En 2007, il crée le Collège Japonais de Thérapie
Intraveineuse (JCIT), dont il est le Président.
Dr YANAGISAWA est l'auteur de plus de 140 articles scientifiques en
anglais et en japonais et a publié plusieurs livres en cardiologie, en
thérapeutique, nutrition, et IV vitamine C pour la cancérologie.
De part sa contribution exceptionnelle en tant que pionnier de la
thérapie intraveineuse au Japon, Dr YANAGISAWA a gagné sa place dans
le cercle très restreint du Hall of Fame de la médecine
orthomoléculaire en 2011 au Canada sous l’égide de l’ISOM.
Actuellement il travaille sur des expériences de grande envergure
concernant les effets positifs de la vitamine C intra veineuse à
forte dose et les antioxydants sur la réduction des effets
radio-actifs des travailleurs exposés à la contamination des effets
nucléaires.

Monsieur YANAGISAWA,
Lors de votre investiture à Vancouver, en tant que nouveau Président
de l’ISOM vous aviez alors déclaré que votre ambition dans le futur
allait s’articuler autour de 3 objectifs.
1er objectif : je souhaite profiter de toutes les occasions afin
de discuter avec les jeunes professionnels ou qu’ils soient dans le
monde pour développer la médecine ortho moléculaire.
Je vois, que vous êtes entrain de réaliser cet objectif, car votre
présence parmi nous en est un témoignage.
2ème objectif : établir un réseau de communication à grande échelle à
travers de nombreux pays, de façon à permettre à tous les malades de
trouver des praticiens là ou ils vont.
3ème objectif : promouvoir la radio protection dans toutes les zones
contaminées du monde afin de préserver la santé des personnes en
contact et celle des générations à venir.
Ces engagements, nous les comprenons et nous les soutenons, et nous
sommes convaincus qu’avec votre présence à la tête de l’ISOM, ces
objectifs trouveront leur concrétisation dans l’avenir.

Maintenant sans plus tarder, je donne la parole au Pr YANAGISAWA pour
présenter sa première communication sur l’intérêt de la vitamine C à
forte dose en intraveineuse selon le protocole RIORDAN.

Merci

Dr . Tahar NAILI
Vice-Président SANMO




Conception : VITAMINEDZ